Milieu carcéral

Depuis 1997, Sol En Si est présente en milieu pénitentiaire à la Maison d’arrêt des Baumettes à Marseille.

Les objectifs de cette action en milieu carcéral

Apporter un soutien au quotidien des détenu(e)s

Favoriser la solidarité, la rupture de l’isolement, les conditions nécessaires à l’accès et la bonne observance aux traitements, faciliter une réinsertion à l’issue de l’incarcération (accompagnement administratif)

Proposer à des pères et mères, détenus et concernés par le VIH/Sida et les hépatites une aide morale et matérielle concrète, des informations, un relais vers l’extérieur, une orientation sur les droits, sur les possibilités d’hébergement, les lieux de soins, lors de la sortie...
Proposer des entretiens individuels.

Une volontaire de Sol En Si intervient 2 fois par semaine en liaison avec la Direction, le Centre Médical (UCSA) et tous les intervenants (soit une bonne vingtaine d’entretiens réguliers par mois), à l’unité de consultations et de soins ambulatoires (UCLA) de l’infirmerie, à la demande des détenu(e) ou sur orientation.

La file active de Sol En Si aux Baumettes

Environ 200 personnes (âgées de 20-50 ans) en suivi ponctuel parmi lesquels 50 hommes et 20 femmes avec suivi régulier.
Parmi les femmes, de futures mères de famille sortent quelques jours pour accoucher, puis reviennent avec leur bébé qui reste avec sa mère pendant 18 mois.
La majorité des premiers entretiens ont lieu dans la prison mais il peut parfois avoir une continuité d’un suivi de personnes que Sol En Si accompagnait déjà à l’extérieur, avant leur incarcération.

Les principaux besoins des détenu(e)s

Evidemment l’écoute, le soutien moral (principalement maintenir le lien, préserver l’unité familiale), aide à la parentalité, éducation à la santé.
Les aides matérielles de toutes sortes : distribution de produits d’hygiène pour des détenus arrivant sans aucune ressources ni entourage, aide à l’achat de vêtements, banque alimentaire, (connaissant l’importance de l’alimentation pour l’observance) et pour les enfants : linge de nourrissons, cadeaux pour Noel.

2014 : les actions en place

Les entretiens individuels pour aborder les questions délicates (parentalité, liens avec les enfants et la famille, santé sexuelle, prévention, surinfections….
Les ateliers collectifs pour diminuer l’isolement et favoriser l’amélioration de l’état psychique des détenu(e)s.
Ateliers nutrition et VIH/VHC/VHB (suivi par 14 femmes)
Atelier « travaux d’aiguilles » (suivi par 16 femmes)

Les projets 2015

Maintien et consolidation des actions existantes (entretiens individuels, soutien à la parentalité, ateliers et actions collectives diverses).
Mise en place d’un module de formation à la connaissance du VIH et du VHC, à la santé sexuelle, à la prévention pour le personnel (surveillants, kinésithérapeutes, manipulateurs radio,…) intervenant auprès des détenu(e)s.
Mise en place d’un atelier de parole autour de la sexualité et de la prévention en prison, spécifiquement dédié aux détenus hommes.

Agenda

Nous soutenir

Grâce à votre générosité, nous poursuivons nos actions auprès des enfants et de leurs familles.

Découvrir la boutique